Paramètres des cookies

Ce site web utilise des cookies.

Pour plus d'informations sur l'utilisation des cookies et le traitement des données, consultez notre Déclaration relative aux cookies et notre Déclaration de confidentialité

Nous devrions produire 91% de CO2 en moins pour limiter le réchauffement à 2 degrés Celsius NOUS DEVONS MAÎTRISER NOS ÉMISSIONS DE CO2

Permettre à la terre d’aider à sauver la Terre

Le fait que la nature nettoie le CO2 depuis des milliards d'années est probablement une information nouvelle pour beaucoup d’entre nous. Il est probable que peu de gens ne sachent pas non plus que le minéral olivine joue un rôle crucial dans ce processus. Depuis plus de cinquante ans, le géologue Olaf Schuiling recherche et explore tous les aspects du changement climatique.

«Depuis le début de la vie de la Terre, environ 400 millions de tonnes de CO2 par an ont été éjectées par les volcans ; si cela était resté dans l'atmosphère, aucune vie n'aurait été possible. Mais il y a de la vie, cela signifie qu'il doit y avoir un processus qui a capturé presque tout ce CO2».


greensand-olaf-ed-b
gs-kalkrotsen-verwering-b

Captation du CO2 par l'olivine via un processus d'altération potentialisée

Olaf Schuiling: «Cela semble prosaïque, mais le processus est l'altération des roches. Les roches réagissent avec l'eau et le CO2 et cela donne des produits d'hydrogénocarbonate. Les rivières les transportent vers les océans. Puis les coraux, les coquillages et le plancton utilisent ces produits pour créer de la chaux et du calcaire. Lorsque ces organismes meurent, leurs parties en calcaire échouent au fond de la mer, et cela est calcifié. Le calcaire contient presque tout le CO2 qui a été émis par les volcans. C'est ainsi que j'ai eu l'idée de l'olivine, un minéral très commun qui devient puissant avec une réaction d'altération potentialisée. Vous pouvez tout lire sur l'olivine dans mon livre : Olivine, la pierre philosophale.»


Source: Université d'Utrecht